Est-il possible de boire du thé vert pendant l'allaitement ?

Est-il possible de boire du thé vert pendant l’allaitement ?

 

Lorsque vous allaitez, vous devrez faire très attention à votre régime alimentaire.

Les choses que vous mangez et buvez peuvent être transférées à votre bébé par le lait. Il est conseillé aux femmes qui allaitent d’éviter l’alcool, la caféine et certains médicaments.

Vous avez probablement entendu dire que le thé contient moins de caféine que le café et que le thé vert est considéré comme étant sain pour ses antioxydants. Alors, est-il prudent de boire du thé vert pendant que vous allaitez ?

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur la teneur en caféine du thé vert et sur les recommandations pour les femmes allaitantes.

Allaitement et caféine

Les médecins ne recommandent pas de donner de la caféine aux jeunes enfants, pas plus qu’aux bébés.

Bien que la recherche n’ait pas montré d’effets secondaires permanents ou mettant la vie en danger du fait de boire de la caféine pendant l’allaitement, cela peut néanmoins poser problème. Les bébés exposés à la caféine par le lait maternel peuvent être plus irritables ou avoir du mal à dormir.

La caféine peut rester dans votre organisme pendant cinq à vingt heures. Si vous prenez des médicaments, si votre masse graisseuse est élevée ou si vous avez d’autres problèmes médicaux, elle peut rester encore plus longtemps.

La caféine peut rester dans l’organisme d’un nouveau-né beaucoup plus longtemps que dans celui d’un adulte. Votre nourrisson peut donc se retrouver avec des problèmes de sommeil pendant un certain temps.

Thé vert et caféine

Le thé vert ne contient pas autant de caféine que le café, et vous pouvez même trouver des variétés sans caféine. Une tasse de 240 ml de thé vert ordinaire contient environ 24 à 45 mg de caféine, contre 95 à 200 mg dans la même quantité de café.

thé vert 1

Quelle quantité de caféine est considérée comme sûre pendant l’allaitement ?

En général, vous pouvez boire une à trois tasses de thé vert par jour sans avoir d’effets néfastes sur votre nouveau-né. Il est recommandé de ne pas consommer plus de 300 mg de caféine par jour si vous allaitez.

Selon l’American Academy of Pediatrics, le lait maternel contient moins de 1% de la caféine absorbée par la mère. Si vous ne buvez pas plus de trois tasses, ça devrait aller.

L’American Academy of Pediatrics note également qu’après cinq tasses ou plus de boissons contenant de la caféine, vous pouvez commencer à remarquer que votre bébé devient agité.

Cependant, les métabolismes des gens traitent la caféine différemment. Certaines personnes y sont plus tolérantes que d’autres, et cela peut aussi être le cas pour les bébés.

C’est une bonne idée de faire attention à la quantité que vous buvez et de voir si vous remarquez des changements dans le comportement de votre bébé en fonction de votre consommation de caféine.

N’oubliez pas que le chocolat et les sodas contiennent également de la caféine. La combinaison de ces aliments avec votre consommation de thé augmentera votre consommation globale de caféine.

Quelles sont les alternatives au thé vert ?

Si vous craignez de consommer trop de caféine dans votre thé, il existe des options sans caféine pour le thé vert. Certains thés noirs contiennent aussi naturellement moins de caféine que les thés verts.

Notez que les variétés dites “sans caféine” contiennent encore de petites traces de caféine mais leur quantité sera nettement inférieure.

Voici d’autres thés et tisanes sans caféine qui peuvent être consommés sans danger pendant l’allaitement :


Le mot de la fin

Une ou deux tasses de thé ne sont pas susceptibles de causer des problèmes. C’est envisageable pour les mamans qui ont vraiment besoin d’une dose de caféine importante de temps en temps.

Si vous avez l’impression d’avoir consommé quelque chose de dangereux pour votre bébé, il est préférable de “vider” votre lait pendant 24 heures. Dans le cas de la caféine, après 24 heures, elle aura quitté votre organisme et vous pourrez reprendre l’allaitement en toute sécurité.

“Vider” le lait consiste à pomper votre réserve de lait et à vous en débarrasser sans nourrir votre bébé. De cette façon, votre bébé ne boit pas le lait qui contient peut-être trop de caféine.

error: Contenu protégé